Dès 2004, en cohérence avec la politique de développement durable de la Marque Yves Rocher, le Jardin Botanique Yves Rocher instaure un mode de gestion respectueux de l’environnement : abandon des produits chimiques de synthèse (désherbants, produits phytosanitaires,…), méthodes alternatives de désherbage (manuel, mécanique, thermique), utilisation raisonnée de paillage naturel (écorce, aubier, lin, chanvre), lutte biologique dans la serre et les tunnels (insectes auxiliaires), application de méthodes prophylactiques (taille, mise en quarantaine) et de produits phytosanitaires autorisés par l’Agriculture Biologique.

refuge-LPO-Jardin-Botanique-Cosmetique-Vegetale-Yves-Rocher-03 biodiversite-Jardin-Botanique-Yves-Rocher-1 biodiversite-Jardin-Botanique-Yves-Rocher-2 biodiversite-Jardin-Botanique-Yves-Rocher-9 biodiversite-Jardin-Botanique-Yves-Rocher-10

Bien que situé au cœur d’un site industriel et à dominante horticole, le Jardin Botanique possède un fort potentiel d’accueil pour la flore et la faune sauvage. Il tient une place réelle dans la dynamique des espaces naturels environnants. En instaurant des zones préservées et des corridors écologiques, le Jardin se reconnecte aux unités paysagères environnantes et ce faisant, accroît son potentiel d’accueil de la biodiversité tout en s’intégrant davantage dans la mosaïque de milieux naturels qui l’entourent.

L’engagement « Refuge LPO » auprès de la Ligue pour la Protection des Oiseaux et l’accueil de ruches confortent cette démarche de préservation de la biodiversité locale