Conservation, stockage, tri, échanges internationaux et stockages : de semences… dans cet espace destiné aux graines bat le cœur du Jardin Botanique Yves Rocher.

Ricin-fruitsetgraines_coulisses-graineteries_JardinBotaniqueYvesRocher Chardon-fruitsetgraines_coulisses-graineteries_JardinBotaniqueYvesRocher

Récoltes, tri des semences et stockages :

Les semences sont récoltées exclusivement au Jardin Botanique et dans ses collections annexes, avec pour objectifs :

D’alimenter le catalogue de semences ou index seminum que les jardiniers botanistes éditent tous les ans dans le cadre de leurs échanges de semences avec les autres jardins botaniques du monde entier ;
D’assurer la multiplication via les semis des espèces habituellement présentes dans le Jardin Botanique (annuelles, et bisannuelles essentiellement mais aussi vivaces en cas de perte ou de renouvellement).

La récolte des semences s’effectue du mois d’août à la fin du mois de novembre. Elle se réalise manuellement et la partie récoltée (fruits et sommités) est glissée dans des sacs en papier kraft. Ces derniers sont stockés et mis à sécher dans la salle de tri des graines ou suspendus au grenier pour une meilleure ventilation.

Le tri des semences s’accomplit de novembre à janvier-février. Il s’opère à l’aide de tamis permettant l’élimination progressive des déchets, en utilisant la technique traditionnelle du vannage.

Les graines nettoyées sont mises en sachet de papier blanc, classées par ordre alphabétique et rangées dans des boîtes hermétiques.

Deux zones distinctes composent la graineterie :

• La salle de tri où s’accomplissent les opérations de séchage et de nettoyage des semences ;
• La pièce de stockage où sont rangées toutes les semences. Leur conservation s’entend à court terme, au maximum une dizaine d’années ; la finalité étant leur utilisation dans des délais assez brefs. Les semences doivent être conservées dans des conditions optimales pour préserver leur capacité germinative :
• Les graines récoltées dans le Jardin Botanique, constituant l’index seminum, sont rangées dans le réfrigérateur à température (3°C) et humidité contrôlées (faculté germinative : environ 10 ans).
• Les semences reçues provenant des autres jardins botaniques, destinées à une multiplication relativement rapide, sont stockées à l’air libre (environ 5 ans).

Index seminum et réseau d’échanges :

Adhérent du BGCI (Botanic Gardens Conservation International) et agréé “Jardin Botanique de France et des pays francophones”, le Jardin Botanique Yves Rocher fait partie d’un réseau international de transferts de savoir et de savoir-faire. Il contribue ainsi aux échanges de semences à travers le monde, à la diffusion des ressources génétiques, facilitant la connaissance, l’acquisition et la sauvegarde des plantes. Ces échanges sont limités strictement à des usages non commerciaux et se font à titre gracieux.

La liste informatisée des espèces récoltées dans le Jardin Botanique Yves Rocher constitue le catalogue de semences ou index seminum que les jardiniers botanistes transmettent à leurs confrères du monde entier. Le réseau international comporte plus de 2 000 jardins botaniques, l’équipe gacilienne correspond avec plus de 150 d’entre eux, sur tous les continents, chaque année.

Les échanges de semences interviennent pendant la période hivernale de janvier à avril environ.

A chaque nouvelle saison, les jardiniers botanistes Yves Rocher :

Consultent 150 index seminum du monde entier et commandent plus de 1500 sachets pour enrichir les collections et éviter les dégénérescences génétiques,
Reçoivent plus de 100 commandes et expédient plus de 1000 sachets de graines à l’international.